Foie gras Lartigue : l’aventure continue et… se développe 

Source : creditagricole.info Le fonds d’investissement FnB est devenu actionnaire majoritaire de Lartigues et Fils en juin dernier. Son objectif ? Développer cette société spécialisée dans la vente de foie gras et l’ouvrir à l’export. Le Crédit Agricole d’Aquitaine a soutenu l’opération. Objectif affiché par le nouvel actionnaire majoritaire : « Assurer le développement de l’entreprise Lartigue à l’échelle nationale, l’ouvrir à l’export. » En juin dernier, le fonds d’investissement FnB, dédié à l’agroalimentaire, prenait le contrôle de l’entreprise Lartigue et Fils, société familiale basée à Pontonx-sur-l’Adour (département des Landes), spécialisée dans la vente de foie gras mi-cuit. « A terme, confirme Olivier Marchand, en charge du dossier chez FnB, nous voulons doubler la taille de la société. Nous allons ainsi poursuivre en développant de nouvelles gammes de charcuterie régionale et plats cuisinés, tout en conservant l’ADN de la marque, synonyme d'authenticité, de modernité et de qualité. » Savoir-faire et identité régionale Ce projet de valorisation du terroir a été doublement soutenu par le Crédit Agricole, explique Hervé Lucas, responsable des financements structurés au sein de la Caisse régionale d’Aquitaine. « Sur le volet financement bancaire et arrangement de la dette, la Caisse a d’abord conseillé le fonds de pension FnB, acheteur de l’entreprise. Elle l’a fait aux côtés de deux partenaires : LCL et la Banque populaire. Dans le même temps, Sodica Corporate Finance, filiale du Crédit Agricole spécialisée dans les opérations de fusions-acquisitions, a épaulé Lartigue et Fils dans la cession de l’entreprise familiale. » D’un bout à l’autre de l’opération, la banque a mis en place les synergies nécessaires. Ainsi, c’est tout un savoir-faire local et une identité régionale qui vont rayonner au niveau national et à l’étranger.