DITES LE NOUS SOS EXTRANET ELUS

Nouvelle agence collaborative à Tarnos

Contenu de la page « 100% digital mais 100% humain », tel est l'objectif affiché par le Crédit Agricole d'Aquitaine avec son nouveau concept d'agence. Après Cestas et Galgon, c'était au tour de l'agence de Tarnos dans les Landes de muter « collaborative ». Lu dans la presse Alors que certaines enseignes décident de fermer peu à peu des agences par manque de fréquentation dû au tournant numérique, le Crédit Agricole d'Aquitaine fait le pari inverse de ses concurrents. « Celui de la proximité avec une plus-value, celle de l'expertise », assure Pascal Tauzin, vice-président de la Caisse régionale, lors de l'inauguration de l'agence de Tarnos. La stratégie de la banque est bien de garder son réseau de 220 agences (2.500 collaborateurs) mais en cherchant à en faire évoluer certaines. Car « les clients qui se déplacent en agence, viennent chercher une réponse de spécialiste et il leur faut aussitôt quelqu'un de compétent, c'est cela qu'on peut apporter », souligne Christophe Dupont, responsable de la partie Aquitaine-Ouest. En somme, faire un maximum d'opérations simples par soi-même via les plate-formes numériques, tout en apportant un service de proximité en agence.   Agences technologiques Dans cet objectif, les premières agences collaboratives avec leurs 7 à 8 salariés minimum, sont construites sur un nouveau modèle : des espaces plus ouverts avec plus de transparence, des « parcours client » fluides mais adaptés au niveau de confidentialité ou de complexité des demandes avec des espaces privatifs, un lieu collaboratif où les équipes travaillent ensemble pour améliorer leurs compétences et expertises, un accueil téléphonique éloigné de l'accueil physique pour une meilleure efficacité. Le tout dans des agences plus technologiques avec tablettes numériques et signature électronique. Des premières expériences d'agences collaboratives à Cestas et Galgon, les responsables aquitains assurent que les retours sont très bons : « les collaborateurs ne voudraient pas revenir en arrière et les clients trouvent globalement que c'est mieux qu'avant », fait valoir Philippe Santacatalina, directeur commercial régional. Cinq nouvelles agences à la mode open spaces devraient bientôt voir le jour en Aquitaine pour continuer de tester la validité du dispositif et l'étendre peut-être encore.