DITES LE NOUS SOS EXTRANET ELUS

Et le Prix Palissy 2017 est attribué à… « Petit Pays » de Gaël Faye !

Le roman "Petit pays" de Gaël Faye remporte le prix littéraire Palissy 2017. Les lycéens agenais membre du jury lui ont décerné quarante-neuf voix. "Une bouche sans personne" de Gilles Marchand obtient quant à lui vingt-sept voix. Le prix Palissy, auquel participent des élèves des lycées Palissy et De Baudre, récompense chaque année un premier roman. Celui de Gaël Faye (lauréat du dernier Prix Goncourt des lycéens) évoque le génocide rwandais et le conflit au Burundi. Le Crédit Agricole d'Aquitaine est partenaire historique de ce prix qui est l'occasion de belles rencontres et une opportunité pour les adolescents de participer à l'actualité littéraire, de débattre de littérature en qualité de membre du jury et de rencontrer des écrivains. Gaël Faye a donc reçu le 27eme Prix Palissy, vendredi 6 octobre à Agen, l’occasion également pour les lycéens d’échanger en exclusivité avec l’auteur. Des échanges, riches, passionnés durant deux heures, lors desquelles il a donné toute l’étendue de son talent, récitant des poèmes, évoquant la littérature, la France, le Rwanda, le Burundi – ses trois patries de cœur- et la musique, le rap, le jazz. Rappelons que cinq livres étaient en compétition pour succéder à «Today we live» d'Emmanuelle Pirotte, dans le cadre du 27e Prix Palissy.   En savoir plus sur le Prix Palissy : Le Prix Palissy en est à sa 27ième année ce qui en fait un des prix littéraires étudiants les plus anciens de France.  Il a pour vocation de sensibiliser les adolescents à la littérature contemporaine tout en les exerçant à la critique. C’est également pour eux une formidable occasion de dialoguer et d’échanger avec un auteur sur les aspects de la création littéraire. Ce prix, créé en 1990, est initié par l’Association Prix Palissy, soutenue  par les parents d’élèves FCPE et PEEP des Lycées Palissy et de Baudre, le Crédit Agricole d’Aquitaine,  la Librairie Martin Delbert, des professeurs, documentalistes et conseillers d’éducation des Lycées de Baudre, Bernard Palissy et Lomet, les Anciens Élèves du Lycée Palissy, le Rotary Club, la Mairie d’Agen, le Conseil Général Le Florida et les transports Pascal. Il figure au projet d’établissement des Lycées.  Les lycéens ont à leur disposition aux C.D.I. des 3 lycées les 5 romans en compétition parus au cours de l’automne, ces romans ont été choisis par un comité de lecture constitué par des membres de l’association, ils ont  5 mois pour lire les romans et se préparer au Jury au cours duquel ils désigneront le lauréat de l’année après un vote à deux tours.  La lecture se fait en toute autonomie, les professeurs se refusant à intervenir dans le choix des élèves. En outre un principe est la gratuité totale de l’action pour les élèves, qui reçoivent au contraire des bons d’achat… en livres bien sûr ! Les élèves auront en fin d’année le plaisir de rencontrer le lauréat et lui poser toutes les questions qu’ils jugeront nécessaires avec leur spontanéité sans censure, le lauréat recevra un prix de 1 000 € remis par le crédit agricole d’aquitaine. Les romans qui étaient en compétition pour 2017 Celui-là est mon frère, Marie Barthelet , Buchet -Chastel Une bouche sans personne, Gilles Marchand , Cherche Midi Désorentiale, Négar Djavadi,  Liana Levi Petit pays, Gaël Faye Grasset Lucie ou la vocation, Maelle Guillaud, Héloïse d’Ormesson Le prix Palissy  a connu, au cours de ces 26 années, des lauréats qui ont eu par la suite un parcours prestigieux. Nous pouvons citer par exemple : Bernard Weber en 1992  (Les fourmis)  Eric Holder en 1994 (L’ange de Bénarès)  Shan Sa en 1998 (Porte de la Paix céleste) Marc Dugain en 1999 (La chambre des officiers) Leonora Miano en 2006 (L’intérieur de la nuit -Prix Goncourt des Lycéens)